Tous nos articles ‘Papiers Glacés’ Enjoy !

ELIZ : Photographe déjantée

Nous avions rencontré Eliz, lors de la Goldfrip à Lille. Son look, son book, son stand de bizarreries : tout nous poussait à croire que nous tenions là une potentielle chiffoneuse qui pourrait nous entraîner dans son petit monde déjanté … Nous ne nous étions pas trompées…
Pour commencer, Eliz est avant tout photographe, elle a 27 ans et vit à Lille. Elle est du genre Artiste-activiste puisqu’elle fait partie d’un collectif (Respir, qui organise des expo et autres manif’ artistiques dans toute la France) et qu’elle a participé à la création d’un site de vente en ligne : THE DIRTY CREAM (petit coup de coeur pour ce site d’ailleurs … y’a du cadal à profusion là dessus !)
Allez hop, focus sur Eliz …

Tof-Eliz12

Poupées de chiffons : Alors Eliz, dis nous : comment es tu tombée dans la photo, quel est ton parcours ?
Eliz : En fait, je suis tombée dans la marmite quand j’étais petite… Ma mère était peintre et photographe et un jour, je lui ai dit : « Maman, je veux faire comme toi … ». Du coup, elle a crée un atelier qui s’appelait La Palette Bleu, elle nous a transmis à moi et mes copines, tout ce qu’elle avait appris aux Beaux Arts (peinture, de la sérigraphie, de la sculpture, de la lino-gravure de la photo et j’en passe !). 

Ensuite, j’ai fait L’ADPE (une école d’art assez familiale) puis Cepreco à Roubaix (décoratrice étalagiste ) puis j’ai commencé à travailler en tant que styliste-photo en studio chez DDB.

J’ ai ensuite bossé pour le studio « Contre-Jour » (styliste photo, chef déco) : je gérais une petite équipe. Au bout d’un moment, j’ai vraiment eu envie de devenir photographe. Je me suis donc formée sur le terrain en observant beaucoup le travail des photographes. Puis un jour j’ai pété les plombs, j’ai arrêté de bosser pour reprendre une petite formation afin de combler mes lacunes et j’ai décidé de me lancer en tant que photographe avec mon petit studio dans le grenier. L’avantage avec mon parcours, c’est que je peux gérer un projet photo sa A à Z … 



Tof-Eliz13

PdC : Et maintenant peux tu dire que tu vis de ce que tu fais ou pas encore ?

E : Oui, on peut dire que je vis de la photo, mais c’est tout juste : c’est rikrak comme on dit !


PdC : Pour continuer sur la photo, quel est ton sujet de photo préféré ?

E : Moi, ce que je préfère, c’est mettre les gens dans une ambiance, raconter une petite histoire, chaque chose a sa place et j’ajoute dessus mon petit côté décalé. J’ai besoin de mettre des objets, de tout placer, c’est mon passé de styliste-photo qui influence beaucoup mon travail. Quant aux modèles, tout dépendra de l’ambiance que je veux donner, des clients.

Ma grand mère, avec qui je travaille beaucoup m’inspire énormément. D’ailleurs, elle sera le sujet d’une prochaine expo. Comme elle m’a élevée en partie, y’a toujours eu ce côté jeu entre nous et du coup, lors d’une séance, on s’amuse toutes les 2, elle se lâche totalement ! 



Tof-Eliz01


Tof-Eliz02< /span>



PdC : La retouche est parfois un sujet épineux, surtout dans le milieu de la mode, quelle est ta position ?

E : La photo c’est un petit bout de rêve, donc oui, je suis pour la retouche ! Après, j’admets que parfois c’est abusé ! On va gonfler les lèvres, les fesses, les seins, agrandir les yeux, affiner la taille … Non, faut pas déconner non plus ! Mais à mon avis, la retouche c’est quand même important je pense ! C’est le petit bout de rêve en plus.

Tof-Eliz09


PdC : Des projets ?

 

E : Je fais beaucoup de collab’ avec pas mal d’artistes comme Stoul, Miette, Mamzelle Fanny B. En fait, elles me donnent des tableaux et c’est par rapport à ces tableaux que je vais faire l’ambiance de la photo, je vais m’inspirer de ce qu’elles sont et me coller un peu à leur univers.

Là avec Stoul on va collaborer sur un projet : je vais imprimer des photos sur toile et elle va venir peindre ses pin-up au dessus : un mélange photos, peinture. Sinon, je bosse avec tous types de clients, de Vert baudet à Phildar. J’aime bien les challenges surtout : là on vient de finir un catalogue pour Como-No, on a du faire le catalogue printemps été sous la neige ! Il a fallut tout recréer !



Tof-Eliz03



 

Tof-Eliz08

Como No


 

PdC : La mode pour toi c’est quoi ? La tendance, qu’est ce que tu en fais ?

E : Je suis la mode un minimum parce que je suis obligée en travaillant dans ce milieu. Par contre je marche plutôt au coup de coeur et je me fous que ce soit tendance ou pas. Je fais pas les magasins toutes les semaines mais je suis plutôt acheteuse compulsive.

Par contre il y a des boutiques que je m’interdis car je suis faible. Manoush par exemple, je suis fan. J’ai travaillé pour leur marque de lingerie : 

 

Kitten dolls.

 



Tof-Eliz07


Tof-Eliz05

  Kitten dolls

Pdc : Une fringue sans laquelle tu ne pourrais vivre ?

E : Mon Damar à bretelles en ce moment !! Sinon à part ça, j’ai pas de fringues préférées à part  peut être mes basics.


PdC : Les shops que tu fréquentes ?

E : J’aime bien les petits créateurs londonniens comme Lazy Oaf. Ils ont leur site internet et une petite boutique à Carnaby street. J’adore le style anglais décalé. C’est mon petit côté british. Sinon y’a aussi Castelbajac (en solde !!). En chaussures, j’aime Irregular Choice et Melissa (c’est des chaussures en plastique : ça va de la ballerine à la chaussure à talons) parce qu’ elles sont super agréables à porter !



Tof-Eliz10

PDC : Si tu étais une couleur, ce serait laquelle ?

E : Le rose : pour voir la vie en rose ! Même si je n’en porte pas tous les jours…


PdC : Si tu étais une étoffe ?

E : La soie, oui, je serais la soie …

PdC : Un grand couturier ?

E : Castelbajac of course !


PdC : Si tu étais une paire de chaussures ?

E : Des baskets parce que c’est bien les chaussures à talons pour « faire sa belle » mais porter ça toute la journée, c’est insupportable !

PdC : Si tu étais un jouet ?

E : Un toy, sans hésitation, un jouet pour les grand quoi ! (sans ambiguïté hein ! )


PdC : Si tu étais un film ?

E : Les films de Tim Burton. Après je suis très dessins animés aussi ! J’attends avec impatience la sortie de Alice aux pays des merveilles !


Tof-Eliz11


 

Voilou les chiffoneuses ! Vous savez tout sur Eliz, sa vie, son oeuvre …

Ce qu’on peut vous dire, c’est que ce moment passé avec elle fut plus qu’agréable : en plus d’être un peu déjantée, la demoiselle sait vraiment mettre les gens à l’aise … C’est pour ça qu’elle fait de jolies photos, poser pour Eliz c’est une vraie partie de rigolade ! Vous verrez ça dans un prochain post !

Have fun girly girls !

 

A. & S.

 

 

 

Papiers Glacés

coppeliapicque2
En ce moment, j’ai envie d’admirer « du beau », du dépaysant. Peut être parce qu’à force d’avancer au radar dans toute cette grisaille, mes yeux ont envie d’autre chose. Alors du coup j’ai décidé de vous parler d’Andy Julia.

* (Faites pas cette tête, les explications arrivent …) *

Andy Julia (donc), c’est un photographe qui a commencé sa carrière à l’âge de 22 ans. Il avait à peine terminé ses études de photo, qu’il publiait déjà son premier recueil : Ideal
Après avoir longtemps travaillé aux côtés de Willy Vanderpeere, Andy Julia est devenu bien plus qu’un photographe de mode. Son univers, dans lequel il mêle l’esthétique des temps passés et  le monde contemporain,  est teinté de mélancolie, d’étrangeté. Il enveloppe ses modèles d’une lumière bien à lui les rendant ainsi troublantes, énigmatiques. Andy Julia fait partie de cette catégorie d’artistes qui vous scotchent ; alors vous vous retrouvez là, complètement hébété, submergé par tant de beauté.

Ce que je vous propose maintenant, c’est de vous en prendre plein les mirettes …


carmilla5

catanzaro5

catanzaro2

coppeliapicque5

coppeliapicque8

carmilla4

Andy julia 1

carmilla6
En fait, j’ai découvert Andy Julia grâce à une créatrice de talent ( de la région !) : Liliza … Une double découverte comme ça, je peux vous le dire, ça fait un choc ! Sa collection est empreinte d’un charme rétro, d’une douceur mélancolique. Pas d’étonnement donc, que ses collek’ aient été shootées par Andy Julia. Si vous voulez retrouver les créations de Liliza, c’est sur Roubaix qu’il faut aller …
Surtout ce soir ! Sinon, ça se passe * là *.

19857_282270514926_114605189926_3049028_7727018_n.jpg

Vous voulez du teasing c’est ça ? Allez, Zou, Liliza c’est ça :


Liliza (1)

Liliza (2)

Liliza (4)

Liliza (9)

Liliza (3)

Liliza (11)

Liliza (5)

Voilou les miflettes
Ça tape dans le -50% ce soir chez Liliza ! Alors là, pas de chichi, on fonce !

(Nous on y sera en tous cas !)
XoXo
A.

1 8 9 10