Tous nos articles ‘† Ink †’ Enjoy !

Des vraies, des tatouées…

Vous avez peut être du vous en rendre compte, le tatouage fait partie de nos petits vices favoris, au grand plaisir de nos mômans … Ce qui est assez marrant, c’est d’observer la réaction de certaines personnes  novices par rapport à cette pratique. Généralement, ils nous regardent d’un air perplexe, interloqué puis finissent par demander : « ça fait mal ? » (A. : ma mère s’étonnera toujours du fait que je tombe dans les vapes à la moindre prise de sang, alors que 4h de tattoo, ça passe …), « c’est des vrais ? » …  Euh …. « Nan c’est des décalcos qu’on se colle tous les matins » … Mouarf ! Puis, vient la question fatidique, philosophique du : « Mais quand tu seras vieille, tu vas pas les regretter ? »  Aaaahlala, que vous dire …

 


S : En tout cas, pour ma part, je peux répondre à cette dernière question. Les tatouages que je me fais me représentent et marquent des étapes ou des moments de ma vie. Donc oui ça fait mal et heureusement d’ailleurs ! Ce serait trop facile sinon et ça ne ferait pas de cette action quelque chose de presque sacré : ça lui enlèverait toute son importance…
Non, je ne regretterai pas plus tard car les tatouages font partie intégrante de mon corps et de ma personnalité ! D’ailleurs ça va faire quelques mois que je ne me suis pas fait piquer et là, ça commence à me démanger fortement ! C’est peut être un truc à demander au Père noël tiens ! Ben oui, ça coûte un bras tous ces beaux dessins (et heureusement d’ailleurs …Ahem).



A : Ben moi, j’ai huit heures de souffrance prévues pour début janvier ! Je peux vous dire que j’ai plus que hâte ! Pour le moment, je m’entraîne à supporter la douleur, je me fais un petit training S-M … Lol ! Vivement l’odeur de l’encre, de stérile, le bruit entêtant de la machine, vivement les premiers instants de douleur puis l’accalmie lorsque l’endorphine monte enfin au cerveau et qu’on se met à raconter nimps’ au tatoueur, vivement la bépanthène, le cellophane…
Se faire tatouer, c’est un peu comme un rituel sacré et ça se mérite ! Mes tattoos feront  toujours partie de moi, ils me rappellent des moments de ma vie, des erreurs, des changements ! Alors oui, quand je serai vieille, j’aurai l’air d’une bikeuse sur le retour … et alors ? De toutes manières, on finit tous de la même manière, alors tatoué ou pas, les asticots feront pas la différence !









See ya les girlz !
Spécial biz à toutes les tatouées parmi vous !

 

XoXo
A & S.

1 4 5 6