Tous nos articles ‘Photographe de mode’

Quand RiRi se dévoile….

Rihanna tatouage

Rihanna en couv’ d’Another Magazine

Ça faisait un bail que notre Rihanna nationale n’avait pas fait la cover d’un magazine, se faisant piquer la vedette par la Miss Kardashian et son boule en plastique. (Bah alors Riri, « kestufoubondjouss » ?). Et faut bien reconnaitre que les shoots photo de Rihanna sont toujours surprenants et de bon gout. Cette fois, c’est pour Another Magazine que la belle de la Barbade se met à nu, en toute élégance et sensualité.

Rihanna & Fashion designers …

Rihanna, c’est le genre de meuf qui aime s’entourer de la crème des Designers de mode. Muse du jeune designer de chez Balmain, Olivier Rousteing, ou grande potasse avec Adam Selman, Rihanna a toujours su plaire aux designers et ils le lui rendent bien … (tu m’étonnes, Yvonne !!)

Sous l’objectif de Inez & Vinoodh

C’est donc dans un numéro en hommage au grand Alexander McQueen que la princesse dévoile une fois de plus ses jolies courbes … Et je dois dire qu’on en redemande ! Des clichés en noir et blanc signés Inez & Vinoodh, des sapes signées McQueen (of course), Yohji Yamamoto et Comme des garçons (oui, rien que ça… Les 3 sont dans le top10 des PdC!), un masque à la catwoman, une perruque à la frange courte et des shoes juste époustouflantes … Pour un rendu sulfureux, avec une petite touch’ BDSM … Bref : t’arrêtes pas Riri !

Rihanna another mag Rihanna another magazine Rihanna another magazine rihanna another magazine alexander mcqueenAllez les meufs, c’est le week end, pouvez détendre votre string !

XoXo, A.

Papier Glacé *51* : Haris Nukem

Haris Nukem photographie darkHaris Nukem, photographe de beauté atypique

Photographe originaire de Londres, Haris Nukem préfère prendre des clichés de gens plutôt pas ordinaires : que ce soit des modèles tatoués ou alors des barbus (bon ok, en ce moment, la grosse beubar est plutôt courante en fait) ou même des jolies rouquines aux visages atypiques… Bref, pour Haris Nukem, le kiffe, c’est les gens qui ont des gueules avec du relief.

Des photographies brutes, loin des portraits lissés de la mode

J’ai notamment accroché sur cette mannequine avec des tâches de rousseur sur tout le visage, je la trouve juste sublime ! Ce que j’aime surtout, c’est l’aspect brutasse et plutôt cru de sa photographie. On est loin des clichés lissés des pages des magazines auxquels on est habitué. J’aime le coté cash de sa photographie qui nous livre une image plus réelle & trash de la vie et de son message.

BaconMag, Subculture & Beauty

Haris Nukem est aussi le co-fondateur du site Baconmag, un site dédié à la photographie, à la culture underground, à l’art et à la beauté. Je vous conseille d’ailleurs d’aller y faire un tour, il y a d’autres belles séries de photos, mais attention, ce site est un vrai piège à mirettes, vous risquez d’y passer quelques heures ! Vous risquez aussi d’y croiser aussi d’autres photographes de talent comme Marc Hayden qui vaut aussi le détour ! Bref, voilà de quoi sustenter vos mirettes !

photographie tatouage Haris Nukem photographie de mode tatouage photographie trash tatouage dark photography photographie tatouage lingerie Haris Nukem hello kittie photographie Haris Nukem soft porn photographie tatouage dos hommeBizoux Bye Bye les chiffonasses !

Passez une bonne fin de dimanche ! S.

Papier Glacé *50* : Uldus Bakhtiozina

Uldus bakhtiozina, photographie Uldus bakhtiozina, plongeon au cœur des contes de fées

J’ai eu un gros coup de cœur pour Uldus Bakhtiozina en parcourant mon interminable fil Facebook … Eh oui, que voulez vous, quand on a des potes qui ont bons goûts et qui partagent de la belle beauté plutôt que de publier les statuts politico-sociaux-complots-jouvremagueulemaisenvraijensaisrien de merde, on peut finalement découvrir des choses via Facebook ! Comme quoi ?!

Bref, pour en revenir à mon coup de cœur photo du jour, vous allez vite comprendre pourquoi j’ai tout de suite adhéré : des portraits de femmes, de bogoss, d’hommes, des regards doux ; des mises en scène qui nous plongent dans l’univers des contes de fées du monde entier ; et pour couronner le tout, une colorimétrie ultra travaillée, pour parfaire ces ambiances oniriques.

Uldus Bakhtiozina, contre les stéréotypes

Née d’une famille et d’une éducation riche de cultures mixtes et prônant la tolérance, la photographe russe a très vite cherché à se battre contre les stéréotypes à l’aide de ses photographie. Satire, caricature, autodérision, Uldus Bakhtiozina n’hésite pas à faire passer de lourds messages à travers des portraits pourtant très esthétiques. Une approche de l’esthétique d’ailleurs qui ne passe pas inaperçue aux yeux de la critique car Uldus Bakhtiozina fait partie des 100 femmes qui ont marqué l’année 2014 désignées par la BBC … Après les conférences TED, des couv’ en papier glacé chez les plus grands, on ne lui souhaite que de continuer sur la même lancée ! Enjoy les girls !

photographe russe portrait de femmephotographie dark uldus bakhtiozina cheveux violets, fashion photographieuldus bakhtiozinaphotographie féériquephotographie eau femmephotographie portrait femme portrait femme uldus bakhtiozinaphotographie ethniquecheveux roses uldus bakhtiozinauldus bakhtiozinaportrait femme blondephotographie hipster XoXo les Girls !

A.

Papier Glacé *49* : Elizaveta Porodina

elizaveta porodina photographer

Elizaveta Porodina, photographe de mode

Ok, ok les moules … On sait qu’on vous délaisse un peu mais ne paniquez pas ! On est bel et bien vivante, juste débordées entre Taf, teuff et fêtes de Noël qui arrivent … Par contre, on ne va pas déroger à la règle du Dimanche : on a bien l’intension de vous régaler les mirettes, puisqu’on se doute bien que vous vous en foutez déjà plein la lampe entre choco, foie gras, Champomy et autres régale pour le bidou !

Elizaveta Porodina, étrange et beau à la fois

C’est donc la photographe de mode Elizaveta Porodina qui va s’occuper de vous nourrir les pupilles, avec une photographie de mode tout en contraste et en couleurs. Des tonalités très féminines, des mises en scène décalées et froide, parfois même gentiment dérangeantes, Elisaveta Porodina compte bien vous emmener avec elle, dans un univers étrange chargé de douceur tout en étant dans le glauque et le dark. On aime alors se perdre dans ce monde à la Burton, qui nous rappelle qu’on a encore cette petite fille en nous qui ne veut pas grandir … Découvrez les photographies d’une artiste russe, qui sait mêler froideur et candeur …

Vous en voulez plus ? Découvrez tous nos articles consacrés à la photographie de mode 😉

elizaveta porodina photographerelizaveta porodina fashion photographer Elizaveta Porodina photographie de mode elizaveta porodina maleficent Photographe de mode russe photographie de mode elizaveta porodina handicap elizaveta porodina photographie de mode elizaveta porodina photographie de mode photographie de mode photographie de mode maleficent photographie Russian dark photography dark photography dark photography fashion photographyVoilà, j’espère que vous avez aimé cette nouvelle photographe, n’hésitez pas à parcourir toutes nos séries sur la photographie, on commence à en avoir une belle collection 🙂 Enjoy les girls ! Le site de la photographe du jour, & son Facebook

XoXo, A.

Papier Glacé *48* : Jack Belli

jack belli2Jack Belli est notre photographe du jour ! J’ai eu du mal à choisir quoi vous présenter aujourd’hui, j’avais envie de quelque chose de simple, sans trop d’effets, des images qui me rapprochent de ce que je voudrais que soit ma vie et pas du fantasque pour une fois. Et ce Jack fait ça très bien : des tofs sans chichi, de vrais moments de vie. Que vous dire à part que ces photos me parlent et je me suis tapée tous son Tumblr avec un petit sourire au coin des lèvres ? C’est que c’est plutôt efficace, non?

Jack belli14 Jack belli13 Jack belli10 Jack belli8 Jack belli7 Jack Belli6 Jack belli5 Jack belli4 jack belli3 jack belli Jack bell12Son Tumblr ici 

Bon gromanche à tous ou bonnes vacances pour les chanceux !

Kiss kiss, S.

 

Papier Glacé *47* : Helen Warner

helen warner photographiePas besoin de vous faire un dessin pour vous expliquer que comme à notre habitude, aujourd’hui c’est régalade pour vos mirettes avec le travail d’Helen Warner, une photographe  originaire de Toulouse. C’est pourtant à Belfast que notre artiste vit et exerce son art sans chichis et dans la plus grande spontanéité.
Vous ne serez pas étonnés d’apprendre d’ailleurs que sa principale source d’inspiration c’est le théâtre, parce que c’est ce qui nous embarque au premier coup d’œil sur son travail. Des visages expressifs, des make up un peu exagérés, des postures énergiques, dans le mouvement, des costumes travaillés. Les clichés d’Helen Warner, c’est une douce extravagance et c’est surtout du ressenti, loin des poses figées et sans âme des mannequines squelettiques et …. Putain-ce-que-ça-fait-plaisir-bordel !

helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographie helen warner photographieAllez zou, bon gromanche les moules !

XoXo, A.

1 2 3 10