Le glossaire de la mode Eco Responsable

Pour savoir où on met les pieds et encore mieux comprendre ce qu’on achète, voilà, pour commencer, quelques petites précisions qui vous aideront à mieux comprendre les termes de cette univers de la mode eco responsable.

LA MODE ECO RESPONSABLE

« Qui s’efforce de respecter la nature & l’environnement ». Hummm … Oui, ok mais qu’est ce que ça veut dire ? On préfère un mode d’approvisionnement plus respectueux de l’environnement.

  • La matière première : exemple du choix de la qualité de coton  qui passe par le choix de l’ agriculture : on peut faire le choix d’une agriculture totalement bio (zéro OGM, zéro pesticide, garanti sans les merdes de Monsanto) ou l’agriculture raisonnée qui est moins intensive que la normale. ils maitrisent les quantités DE pesticides, engrais dans le but de limiter leur impact sur l’environnement mais sans impacter leur rendement.
  • Le cuir : on préfèrera un tannage végétal plutôt que chimique
  • On arrête aussi d’abuser avec le délavage, voire même d’arrêter totalement le denim délavé car cela utilise énormément d’eau et d’agents chimiques (de l’eau ensuite rejetée on ne sait où …).
  • L’utilisation de fibres naturelles ou de fibres recyclées. Sachez qu’on peut faire des fringues entièrement avec de la bouteille recyclée, cela donne des fibres de polyester et vous pouvez obtenir différents types de matières.

LE SLOW FASHION : LA FRÉQUENCE DE PRODUCTION / D’ACHAT

Vous entendrez aussi parler de « SLOW FASHION » qui est l’exact opposé de « FAST FASHION« , ça consiste en une mode raisonnée & raisonnable . On peut qualifier une entreprise textile de « slow fashion » mais aussi un consommateur. Pour l’entreprise : c’est produire en moins grande quantité, mieux et sortir moins de collections, car pour certaines marques de textiles, 10 collections voient le jour chaque année, alors que les saisons n’ont à ce que je sache pas beaucoup changée : on en compte toujours 4, donc 4 collections par an ça me semble suffisant. Pour le consommateur, c’est acheter mieux et moins, des produits faits pour durer, des produits plutôt intemporels.

MODE ETHIQUE : LA DIMENSION SOCIALE

On s’interroge ici sur la provenance du produit, ce qu’on appelle aussi la traçabilité. Il s’agit alors de se préoccuper des moyens humains mis en oeuvre depuis l’élaboration jusqu’à la distribution. On prend conscience de ce qui se passe du début à la fin de la chaine en prenant en compte l’aspect social & environnemental. C’est se préoccuper des conditions de travail dans lesquelles les petites mains opèrent, elles doivent être décentes, plus que le salaire minimum & respecter les lois concernant le travail des enfants & des femmes. D’ailleurs beaucoup de marques font appel à des sociétés d’audit (ICS  pour citer un exemple, ma boite bosse avec eux) pour aller checker sur place si tout est bien respecté : codes de conduite de l’usine, conditions de travail, bonnes pratiques environnementales … Il y a aussi des usines certifiées et labellisées en Europe, au Bangladesh ou en Chine. Ces usines se sont modernisée pour pouvoir être irréprochables, ce qui a un impact sur le prix d’achat du produit. Ce qui explique le prix d’achat de certaines marques.

Dans Eco responsable, n’oublions pas non plus le transport : plus ou moins polluant. Il faut savoir que le transport de marchandises par bateau est l’un des plus polluants au monde, à cause des déjections de soufre (et oui il n’est pas grand émetteur de CO2 mais le soufre ça y va !!!). Pour vous rendre compte : un bateau émet la quantité de soufre d’environ 50 millions de voitures !!!!!! Alors la croisière elle s’amuse vachement moins là … On peut donc préférer le train & encore mieux consommer local ou de provenance assez proche, ce qui limite les émissions de CO2 & de SO2.

Il y a aussi en France les écolabels garantissant un niveau d’exigence élevé en termes de limitation des impacts des produits et services sur l’environnement, tout en maintenant leur niveau de performance. Vous les trouverez sous forme de petit logo sur les étiquettes produits. Certaines marques ne passent pas par ces labels, car labeliser un produit, ça a malheureusement un prix. Elles vont donc préférer faire leur propre marquage produit en passant par des petites info : coton biologique, matière recyclée, ou des infos liées à la provenance : Made in France, Made in Italy … Les labels les plus connus sont : OEKO-TEX100, Bio équitable, made in green. 

Je viens de vous faire part de ces quelques points de repère mais si tu veux pas te prendre la tête : Mode éco responsable + mode éthique + slow fashion = Top moumoute pour la planète et l’humain 🙂

Il reste difficile de trouver des marques 100% irréprochables sur tous les plans. Il en existe quelques unes dont on parlera ici bien sur mais on soulignera aussi les efforts de certaines marques/enseignes qui sur certains projets ou lignes spécifiques commencent aussi à fournir quelques petits efforts. Quand on est un Mastodonte du textile, malheureusement il est difficile de faire machine arrière et je parle en connaissance de cause ! C’est en montrant à ces mastodontes que ces initiatives fonctionnent auprès de nous, consommateurs, qu’elles se sortiront peut être mieux les doigts du cul !

Le but ici est de savoir où on peut aller butiner à droite et à gauche en minimisant son empreinte destructrice sur la planète.

Laisse nous des mots doux !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.